Mimesis

CONGRES 2015
Rencontres avec David GERDOLLE (Montreux)


Téléchargez le programme ici
JEUDI 1 OCTOBRE 2015
David GERDOLLE : « Les restaurations indirectes collées du secteur postérieur : the Bio_Emulated approach »

David_GERDOLLELa dentisterie adhésive a fondamentalement modifiée l’approche thérapeutique des dents délabrées. La réalisation de restaurations partielles, dans les indications traditionnelles des couronnes, permet en particulier d’améliorer le pronostic à long terme de la restauration elle-même, mais surtout celui de son support biologique.

Ces succès traduisent en réalité la manifestation clinique d’une évidence qui nous a pourtant longtemps échappée : la quantité de tissu résiduel représente la meilleure garantie en termes de pérennité prothétique.

Dans cet esprit, la philosophie du groupe Bio_Emulation est « d’observer, de préserver et d’imiter», au cours des thérapeutiques reconstructrices, les tissus dentaires originels. Cependant, restaurer avec un regard histo-anatomique, demeure, tant du point de vue biomécanique qu’esthétique, une tâche ardue, et même souvent illusoire ; Aussi bien pour le dentiste ou pour le céramiste.

Dès lors, et à propos des restaurations des dents postérieures fortement délabrées, les approches traditionnelles sont-elles obsolètes ? Nous ne le pensons pas dans la mesure où ces techniques ont prouvées leur efficacité à long terme ; il faut simplement considérer qu’initier un traitement de réhabilitation par l’option ultime de l’arsenal prothétique représente assurément un non-sens dans bien des cas.

L’objectif de cette présentation est ainsi de détailler les indications, la méthodologie clinique et le suivi des restaurations indirectes collées du secteur postérieur, dans les conditions d’une dentisterie quotidienne, lorsque des dents cariées, cassées ou usées doivent être reconstruites. Nous sommes loin de la « dentisterie cosmétique » dans son acceptation classique.  L’optimisation esthétique du résultat reste néanmoins un objectif important mais elle est accueillie comme le bonus et non comme l’âme des traitements. Des cas simples  aux plus complexes, en passant par certaines approches expérimentales, de nombreuses et diverses situations cliniques seront abordées au cours de cette journée.

Au travers du cours, des démonstrations cliniques et des TP, vous apprendrez : 

  • Les secrets de l’isolation du champ opératoire lors de la préparation et du collage
  • Les principes « bio_émulées » de préparation des cavités avec un focus sur le scellement dentinaire immédiat et la relocalisation coronaire des marges sous gingivales
  • Les techniques d’empreinte pour restauration partielles et de temporisation
  • Les options d’enregistrement de la couleur
  • Les protocoles de collage utilisant les composites de restauration chauffé

Et bien plus encore…


VENDREDI 2 OCTOBRE 2015
MATINEE :
Groupe Bruxelles CHU St-Pierre (ULB) : « L’utilisation de la photo & la vidéo dans notre communication et nos plans de traitement esthétiques » : Alain PERCEVAL, Julie MASNOU, Séverin FELIX.

ALAINpercevalAvec l’avènement du numérique, nous entrons dans une ère de communication qui ne sera plus essentiellement verbal mais également visuelle. L’instantanéité qu’il permet, la réduction des moyens de mise en oeuvre (absence de pellicules et de développement), la possibilité de modification du cliché avec des logiciels adaptés, va permettre une large utilisation dans notre exercice professionnel.

La conception du plan de traitement et sa bonne exécution doivent être intégrés dans un outil de planification et de communication conviviale et personnalisée.

L’augmentation des possibilités thérapeutiques, des spécialités et de la technologie rendent parfois l’explication de nos plans de traitement moins compréhensible pour les patients.

La photo et la vidéo en odontologie sont des outils qui vont permettre au dentiste d’améliorer considérablement sa communication envers ses confrères et son laboratoire mais également vis à vis du patient surtout dans les traitement à visée esthétique. La technologie devient alors un outil dans notre arsenal thérapeutique .

Mimesis (Aix-Marseille) : « Stratification des composites : pourquoi faire compliqué alors que la procédure peut être simple? » : Stéphanie ORTET, Gregory CAMALEONTE, Sonia MANSOUR, Gauthier WEISROCK, Olivier ETIENNE.

teamLes résines composites sont les matériaux les plus couramment utilisés dans la pratique quotidienne au cabinet dentaire.

Ces restaurations modifient, aujourd’hui, l’approche esthétique du traitement des dents antérieures et constituent une alternative de choix aux céramiques. En effet, principalement employées pour reconstruire de petits volumes, elles peuvent également être utilisées dans des situations cliniques plus complexes.

L’amélioration de leurs propriétés biomimétiques, inspirées de la structure de la dent naturelle, ne réserve plus leur usage à une élite.

En effet, la technique de stratification conventionnelle, très chronophage, peut apparaître difficile à appréhender et peut freiner leur utilisation de part une certaine difficulté de mise en oeuvre.

Au travers de divers cas cliniques, notre équipe démontrera que les restaurations directes peuvent aboutir à des résultats satisfaisants à partir d’une méthode simplifiée et reproductible.

 

DU Strasbourg : « Facettes et malpositions dentaires : à la frontière des risques» :Olivier ETIENNE, Gregoire FLAUS.

IMG_51XXLes malpositions dentaires chez l’adulte reste une problématique qui doit être gérée en première intention par la thérapeutique orthodontique. Cependant, certaines situations cliniques peuvent bénéficier avantageusement des restaurations basées sur les céramiques collées et plus particulièrement les facettes.

Pour cela, une analyse poussée de la situation initiale doit être entreprise avant toute chose, et une réflexion partagée avec le patient doit être conduite afin de choisir au mieux comment finaliser le traitement. Il peut être plus judicieux de conserver ou d’atténuer une malposition plutôt que de chercher un réalignement parfait, tant sur le plan esthétique que fonctionnel.

Enfin, les préparations sur dents en malposition génèrent des surfaces de collage variées, en particulier par l’exposition de plages dentinaires qui est souvent incontournable. De même, les aspects fonctionnels liés à la guidance antérieure sont sources de réflexion et de discussion dans de telles indications.

Cette conférence essaiera de vous donner toutes les clés cliniques et scientifiques indispensables au succès esthétique et fonctionnel de vos restaurations.

 

Symbiose (Bordeaux) : « CFAO et esthétique : ce que l’avenir nous promet » : Jean-Philippe PIA, Arnaud SOENEN, Julien BROTHIER et Mathieu CONTREPOIS.

L’apport des techniques de Conception et de Fabrication Assistées par Ordinateur (CFAO) est aujourd’hui devenu incontournable dans nos cabinets comme dans nos laboratoires de prothèse.

Leurs applications cliniques, toujours plus nombreuses, permettent de repousser les techniques conventionnelles pour apporter de nouvelles solutions.

Au travers de plusieurs situations cliniques, nous nous attacherons à montrer l’intérêt de ces techniques dans notre exercice actuel ainsi que les perspectives et les recherches en développement pour améliorer la qualité de nos traitements.


APRES-MIDI:

– Le débat : Le déconventionnement avec Caroline PROT (Lyon)

Les 3 ateliers animés par plusieurs « experts » :

  • « Ce que j’applique au quotidien des thérapeutiques actuelles » animé par SMILE.

Dans cet atelier, des praticiens comme vous, ni conférencier, ni universitaire, viendront vous présenter ce qu’ils appliquent des thérapeutiques actuelles. S’ils y arrivent, pourquoi pas vous? Ils expliqueront quelles sont leur difficultés, comment ils les ont, ou pas, résolues.

  • « Prothèse complète immédiate » animé par Christophe RIGNON-BRET

La prothèse complète immédiate est un protocole fiable qui satisfait les patients et favorise dans les meilleures conditions biologique, esthétique et psychologique le passage à l’édentation totale. Néanmoins c’est un protocole rigoureux qui nécessite la maitrise de certaines étapes. Cet atelier a pour objectif de développer les clés du succès pour réussir ce traitement.

  • « Le polissage des composites » animé par MIMESIS

SAMEDI 3 OCTOBRE 2015

DEMO « Live patient » + TP par David GERDOLLE : Inlay : préparation, empreinte, élaboration, digue, collage.


LIEU :

1 et 2 octobre 2015, Grand Hôtel du Roi René – Aix en Provence
Samedi 3 octobre 2015 : Continuum, Aix-en Provence

Président : Jean-christophe PARIS
Contacts : beatricebretagne@www.mimesis-esthetique.com
Tel : 06 16 52 05 03